Finis les bisous

4 novembre 2009

Ce qu’il y a de bien quand on a une petite femme (bon, techniquement on n’est pas mariés, mais c’est tout comme) qui est au chômage en recherche active d’emploi, c’est qu’on peut partir autant qu’on veut pendant les vacances scolaires.

Les vacances de la Toussaint ont donc commencé par l’accueil des parents de Sophie, le temps d’aller rendre visite aux animaux du parc de la Tête d’Or.

Ensuite direction la Normandie pour voir la famille, quelques copains et présenter enfin Garance à Hugo, un gaillard plus vieux de trois semaines qui lui met une demi-tête et trois pointures (Alice et Jolaine, si vous avez des photos…). Bilan de la rencontre : on est rassurés, Garance ne se laissera pas faire par les garçons. Quant à Hugo, on lui souhaite bon courage avant d’arriver à comprendre la psychologie féminine…

On a enchaîné avec un petit WE de retrouvailles entre Toulousains chez Thomas, mon ancien coloc qui, par un hasard de la vie, habite à présent en plein Lubéron dans une maison que les mots peinent à décrire. On n’a malheureusement pas pu se dédoubler pour aller souhaiter le même WE un bon anniversaire à l’ami Christophe dans le Berry.

Bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles… Tout ? Non, pas tout. Depuis deux bonnes semaines, Sophie se traîne une fièvre persistante qui va et vient sans jamais disparaître vraiment, malgré de multiples traitements à base d’antibios + corticoïdes. Et depuis lundi dernier, son état s’est dégradé avec une fatigue écrasante et « l’impression qu’un camion lui est passé dessus », dixit l’intéressée.

Grippe A, angine bactériologique toulousaine, méningite ou même septicémie, on s’est posés pas mal de questions jusqu’à ce que le diagnostic tombe aujourd’hui : mononucléose !

C’est donc parti pour quelques jours au minimum, voire plusieurs semaines avec une Sophie au ralenti (pour ne pas dire à l’arrêt) et une Garance qui pête la forme et entre en période d’opposition, sans oublier les cours qui reprennent. Je me sens tout fatigué d’un coup…


Young gones

4 septembre 2009

La rentrée (enfin ?) passée, il est temps de donner quelques détails sur notre actu. Jusqu’à ces derniers jours, elle se résumait en un mot : cartons. Des petits, des gros, souvent bien remplis, étalés dans toutes les pièces de notre nouvel appartement champenois.

Petit flash-back : je m’aperçois au passage que j’ai zappé nos vacances d’août. Avant le tourbillon du déménagement, nous avons pris le temps d’un petit séjour familial en Vendée, accompagnés par un couple de jeunes parents stéphanois (personne n’est parfait). La rencontre au sommet entre Joseph, 28 mois, et Garance, 21 mois, a tenu toutes ses promesses sous l’oeil déjà attentif de la petite Jeanne, 8 mois. Le reste en images :

(Notez au passage l’état d’usure avancée du bodyboard, dû à un usage intensif en conditions extrêmes).

Mais il fallait bien revenir à Laval et préparer ce changement professionnel déjà évoqué, qui nous conduit maintenant sur Lyon pour de nouvelles aventures. Grâce à nos parents, l’installation s’est faite aussi vite que possible, même si je ne souhaite à personne de déménager sur 600 km avec un enfant de 20 mois dans les jambes…

Enfin la rentrée est arrivée. Pour moi : nouveau bahut, nouveaux collègues, nouveaux cours à préparer. Pour Sophie : tout le reste… (je l’aide un peu quand même), en attendant de trouver le job de ses rêves. Quant à Garance, elle a rapidement repris ses marques et ses habitudes.

En tout cas on essaie de s’adapter rapidement à notre nouvelle région : j’ai déjà mon pass pour la Ligue des Champions à Gerland. Qui ne saute pas n’est pas lyonnais !


Hungry hearts

28 juillet 2009

Nos vacances d’été, de Laval à Laval en passant par :

  • Châtellerault, chez Guy et Brigitte (« Bigite ! »).

  • Bordeaux, chez Vincent et Paola.

  • La Ferté, chez papi et mamie.

  • Istanbul, dans l’avion avec le tonton de Garance.

  • Lyon, pour récupérer les clés de l’appart.

  • Carhaix, pour applaudir le Boss aux Vieille Charrues.

  • Ouessant, histoire de s’aérer les bronches en duo.

  • St-Nazaire, pour récupérer la petite gentiment gardée par ses grands-parents.

Bref, un mois de juillet bien rempli. Plus qu’à terminer nos cartons et on pourra repartir en Vendée début août…


La tête à l’envers

24 juin 2009

Quand on vous dit qu’elle imite tout ce qu’on fait… Cette fois-ci, c’est maman qui s’y colle (vidéo HD ici).


Le printemps de Laval

21 juin 2009

Je réveille ce blog de sa torpeur pour donner quelques news. Contrairement aux apparences, notre printemps est bien rempli. Sophie a fini son contrat au Mans le 15 mai, et moi les cours de BTS le 11, ce qui nous a (enfin) laissé du temps libre. On en a profité pour s’aérer les neurones en famille près du golfe du Morbihan…

Puis chez papi et mamie de Normandie, où on a croisé pas mal de monde : de la famille, des amis, un futur astronaute et même quelques bonnes laitières.

Ensuite, on est allés à la chasse à l’appartement sur Lyon en laissant la petite chez papi et mamie de la Ferté.

A peine le temps de rentrer qu’on est repartis pour un petit WE plein de douceur angevine, agrémenté d’une nouvelle visite au zoo :

De retour à Laval aujourd’hui, on va rester au calme quelques jours, il faut bien bosser un peu. Pour l’anecdocte, Garance a fait tout à l’heure son premier caca dans le pot. On n’a pas fait la photo souvenir, mais ça nous fait bien plaisir de nous dire qu’on n’a plus que quelques centaines de couches à lui mettre…


Enfant de la balle

24 mai 2009

Dix-huit mois, c’est l’âge où on aime bien imiter les parents dans tout ce qu’ils font… (vidéo HD ici)

Les experts en jongleries remarqueront qu’une des balles n’est pas très réglementaire et que ma technique est plutôt fruste. Pour l’anecdote, j’ai appris le jonglage à l’IUFM, comme quoi certains des cours qu’on y suit servent bien à quelque chose…


Les bobos pour bientôt

27 avril 2009

A 17 mois tout juste, Garance prend beaucoup d’assurance dans ses déplacements : elle marche, elle court, elle grimpe partout où elle peut et surtout là où elle ne devrait pas aller. Sa spéciale du moment : escalader notre (splendide) abattant de WC pour aller tirer la chasse d’eau tout en criant « caca ! ». Comme quoi certaines choses commencent à rentrer…

Autre illustration : elle adore essayer les jeux en plein air, toboggans, balançoires et autres motos sur ressort (vidéo HD ici).

C’est super sympa de la voir faire tous ces progrès. En même temps ça demande une vigilance quasi-permanente, et on sent bien que les petits bobos sont pour bientôt…


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.